Ashes falling for the Sky – Nine Gorman & Mathieu Guibé

Il n’est qu’une pluie de cendres.
Elle s’est noyée dans un ciel trop vaste.

Pour sa première rentrée universitaire, Sky compte bien se délester de son costume de petite fille sage. Elle jette son dévolu sur Ash, attirant mais insupportable bad boy. Prête à assumer cette relation sans lendemain, Sky se jette à corps perdu dans le jeu de la séduction, mais perd lamentablement la partie. Elle fait fuir Ash, non sans avoir entrevu ses blessures. La part d’ombre d’un jeune homme qui a tout connu, même le pire.

Surtout le pire…

CE QUE J’EN AI PENSÉ

Il y a bien longtemps que mon cœur n’avait pas autant palpité pour une histoire. D’autant plus qu’aujourd’hui, j’ai du mal à apprécier les romances parce qu’elles ont tendances à renfermer tous les clichés du genre, transformant mes instants lectures en désagréables moments de « déjà vu ». Mais, en ce qui concerne cette duologie, je dois dire que Nine Gorman et Mathieu Guibé ont fait fort en me faisant tomber irrémédiablement amoureuse de Ashes falling for the Sky.

« On n’estime pas bien le courage que cela demande, de changer radicalement pour quelque chose d’aussi peu rassurant que l’imprévu. »

Des clichés, il y en a pourtant dans le récit, mais l’histoire est intense, les personnages si bien esquissés, sans filtres et complètement assumés dans leurs personnalités, que rien n’aurait pu freiner mes ardeurs pendant cette lecture. Je voulais vibrer, tomber, aimer, détester, rire et pleurer et j’ai été plus que servie. Sky est d’abord le personnage un peu bateau du style, pour finalement se transformer en héroïne pêchue et impétueuse, de la même manière qu’Ash, qui commence bien mal dans son rôle de tombeur désabusé, se révèle être complexe et sincèrement bon.
Le pitch est assez simple. Sky prend cette rentrée à l’université comme un nouveau départ, le moyen le plus rapide de laisser une famille puritaine et quelques casseroles derrières elle. Lorsqu’elle s’embarque dans une soirée étudiante aux allures de challenge personnel, elle fait la rencontre de Ash, tombeur et collectionneur de filles invétéré. L’intérêt des deux personnages est piqué, le jeu peut alors commencer. Le temps passe, une relation de confiance bancale s’installe, chacun cherchant dans l’autre un salut, mais sont-ils vraiment capables de s’aider ?

« Est-ce que j’espérais plus que ça ? Peu importe la réponse, Ash, tu l’as déjà balayée maintes fois ! Tu ne peux pas me briser le coeur et me demander après s’il battait vraiment pour toi. »

C’est sur la plateforme Wattpad que j’ai découvert la plume du brillant duo que forment Nine et Mathieu. J’avais déjà dévoré l’excellent Le Pacte d’Emma de Nine, j’avais donc confiance en ce projet d’écriture à deux mains. Et je n’ai jamais été déçue, que ce soit sur la plateforme ou en version papier, par la suite. La romance dans ce qu’elle a de plus profond fonctionne impeccablement bien. J’ai vibré au contact des personnages, j’ai ressenti des émotions puissantes, intenses et les deux tomes m’ont laissé pantelante, asphyxiée même, mais réconciliée avec le genre. Moi qui pensait avoir consommé trop de bad boys névrosés et de jeunes filles au passé difficile, je me suis retrouvée à aimer d’amour ces deux humains-là, sans concession !

« Alors ne t’étonne pas si d’autres oiseaux viennent grappiller les miettes de bonheur qu’on a semées devant ta porte ! Dans la vie, on n’a pas le temps de regretter d’être con, on a juste quelques occasions de plus pour cesser de l’être. »

Dans tous les avis que j’ai pu lire sur la blogosphère, la fin de la duologie est un point qui fait débat. Je ne vais pas y couper, parce qu’il me semble en effet que c’est la pierre angulaire de l’histoire… J’ai lu souvent la colère, la déception, la tristesse, la surprise… Je pense avoir ressenti un peu de tout cela. Dans un premier temps, je suis restée choquée et j’ai juste refermé le livre pour reprendre mon souffle. Et lorsque j’ai repris ma lecture pour découvrir l’épilogue, j’ai ressenti une sorte de spleen parce que la fin est crue, mais qu’il fallait bien que ça se termine. Et tout compte fait, le dénouement choisi par les auteurs est au moins interessant, si ce n’est pertinent, même s’il a brisé mon petit coeur en mille morceaux. Je n’en dirais pas plus, pour ne pas spoiler et vous laisser le plaisir de vivre ce déferlement d’émotions jusqu’au bout !
Je n’aurais qu’une seule chose à ajouter : LISEZ-LE !

Titre : Ashes falling for the Sky
Auteur : Nine Gorman & Mathieu Guibé
Genre : Romance
Nombre de pages : 350 pages
Date de sortie : 21 novembre 2018
Prix support papier : 16,90€
Éditions : Albin Michel
Titre : Sky burning down to ashes
Auteur : Nine Gorman & Mathieu Guibé
Genre : Romance
Nombre de pages : 382 pages
Date de sortie : 12 juin 2019
Prix support papier : 16,90€
Éditions : Albin Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :