TAG | Bookboyfriends

TAG | Bookboyfriends

Ton dernier bookboyfriend :

Finn McNeil dit Professeur McLove dans Corps Impatients de Emma M. Green (Addictives, 2016). J’ai craqué pour le professeur de littérature sexy, fantasme de mes années de fac. Mais comme je n’en ai jamais rencontré de sexy dans la réalité, je me rabats sur la fiction. #désespoir

200

Un bookboyfriend avec qui tu as rompu dernièrement (tu as été déçue, en gros) :

Colton Donavan dans Driven de K. Bromberg (Hugo&cie, 2016). Il m’a charmé dans le premier tome, m’a totalement eu dans le deuxième tome mais nous nous sommes éloignés dans le troisième et la rupture est maintenant consommée. 😛

Un bookboyfriend attentionné :

John Tucker dans The Goal de Elle Kennedy (Hugo&cie, 2017). Généralement, je trouve que tous les personnages masculins de New romance sont attentionnés à leur manière, mais celui ci l’est tout particulièrement et au delà de toutes espérances (surtout quand on connait ses copains :P)

Un bookboyfriend avec de l’humour :

Je ne sais pas lequel choisir parmi les quatre héros de la saga Off-campus de Elle Kennedy parce que j’ai ri comme une perdue pour les quatre tomes mais s’il fallait n’en choisir qu’un alors je choisirai sans doute Garrett Graham dans The Deal (Hugo&cie, 2016).

Un bookboyfriend avec qui tu adores voyager :

Sherlock Holmes dans n’importe lequel des Sir Arthur Conan Doyle ! Et si il ressemble à Robert Downey Jr, c’est encore mieux. 😀

200-1

Un bookboyfriend avec qui tu es mariée à vie :

Travis Fucking Maddox dans Walking Disaster de Jamie McGuire (J’ai lu, 2014).  Il n’est même plus question d’amour, c’est totalement ma booksoulmate ! Toi aussi part en vrille et change l’intitulé du tag 😀 Je suis tombée amoureuse de lui à l’instant où je l’ai rencontré (dans le livre évidemment) et notre amour n’a jamais cessé depuis.

source

Un bookboyfriend qui sait prendre soin de toi :

Oliver Hazard-Perry  dans Les vampires de Manhattan de Melissa de la Cruz (Albin Michel, 2007). Oliver est le meilleur ami de Theodora, le personnage principal de la saga, mais il est aussi son Intermédiaire (celui qui la guide vers la lumière, parce qu’on parle d’anges et de démons mais j’peux pas trop en dire sans spoiler). C’est typiquement le personnage du meilleur ami amoureux fou mais secret du personnage principal, qui n’arrête pas de la sauver mais qui n’arrive jamais à fins (comme Simon dans The Mortal Instruments). Mais il est parfait en tout point, juste pas assez badass pour finir avec la fille de ses rêves qui choisi toujours la complexité. 😀

Un bookboyfriend avec qui ça été le coup de foudre :

Jace Wayland dans The Mortal Instruments de Cassandra Clare (PKJ, 2007) mais ça vaut aussi pour Travis Maddox précédemment cité et Deamon Black dans la saga Lux de Jennifer L. Armentrout (J’ai lu, 2014) dont je vais parler un peu plus bas. Et si vraiment vous voulez tout savoir, je peux également parler de Hunter dans Obsession (du même auteur), de Bennett Ryan dans Beautiful Bastard de Christina Lauren (Hugo&cie, 2013), de Eric Northman dans La Communauté du sud de Charlaine Harris (J’ai lu, 2005) ou encore de Jack Force dans Les vampires de Manhattan de Melissa de la Cruz (Albin Michel, 2007) … Allez j’vais m’arrêter là parce qu’on en a pour des heures sinon. 😀

Un bookboyfriend extrêmement beau :

Deamon Black dans Obsidienne de Jennifer L. Armentrout (J’ai lu, 2014) et dans l’ensemble de la saga Lux. L’image que je m’en fais est juste PARFAITE. Je l’aime, presque autant que Travis. <3

Un bookboyfriend qui t’a ému :

Étrangement, le premier qui me vient quand je pense à un personnage masculin émouvant, c’est Christian Grey (je vois déjà venir le pugilat, calmez vous, rangez vos graviers, laissez moi m’expliquer bordel de cul !) dans Fifty Shades of Grey de E.L. James (J.C. Lattès, 2012). En fait, c’est surtout une scène qui m’a marqué dans Fifty Shades Darker, parce qu’elle en dit beaucoup sur la psychologie du personnage (humhum *grattage de gorge*) :

ouvrir-guillemet— Qu’y a-t-il ? souffle-t-il.
Je secoue la tête.
— Je ne suis pas pour toi.
— Quoi ? fait-il, les yeux agrandis par l’inquiétude. Pourquoi dis-tu cela ? Comment peux-tu penser une telle chose ?
— Je ne peux être ce dont tu as besoin.
— Tu es tout ce dont j’ai besoin.
— Le simple fait de te voir avec elle…
Mais je ne parviens pas à finir ma phrase.
— Pourquoi tu me fais ça ? Ça n’a rien à voir avec toi, Ana. C’est elle.
Il inspire brusquement en passant encore une fois la main dans ses cheveux.
— Elle est très malade.
— Mais je l’ai senti… ce que vous aviez en commun.
— Quoi ? Non.
Il tend la main vers moi et je recule instinctivement. Il laisse retomber sa main en clignant des yeux. Il semble être en pleine crise de panique.
— Tu fuis ? chuchote-t-il, les yeux agrandis par la peur.
Je me tais et m’efforce de rassembler mes pensées éparpillées.
— Tu ne peux pas, m’implore-t-il.
— Christian… je… je…
Je lutte pour me ressaisir. Qu’est-ce que j’essaie de lui dire ? J’ai besoin de temps. De temps pour réfléchir à tout ça. Donne-moi du temps.
— Non. Non !
— Je…
Il jette des regards fous autour de lui. En quête d’inspiration ? Il espère une intervention divine ? Je n’en sais rien.
— Tu ne peux pas partir. Ana, je t’aime !
— Je t’aime aussi, Christian, c’est juste que…
— Non… non ! répète-t-il, désespéré, en portant les deux mains à sa tête.
— Christian…
— Non, souffle-t-il, les pupilles dilatées par la panique.
Et soudain il se laisse tomber à genoux devant moi, la tête baissée, les mains étalées sur ses cuisses. Il inspire profondément et ne bouge plus.
Quoi ?
— Christian, que fais-tu ?
Il garde les yeux baissés, il ne me regarde pas.
— Christian, qu’est-ce que tu fais ? dis-je d’une voix suraiguë.
Il ne bronche pas.
— Christian, regarde-moi !
C’est à mon tour de paniquer.
Il relève la tête sans hésiter et, avec un air totalement passif, me contemple de son regard froid et gris – il est presque serein… Il attend.
Bordel de merde… Christian. Le soumis.ouvrir-guillemet

Voila, juste ce moment, je peux me le relire 15000 fois, j’en ai toujours des frissons inexplicables.

tumblr_oj7n11dbtz1s01q79o1_400

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top